Naturally 7

Naturally 7

The English version is below the French one !

Naturally 7 est un groupe de beatboxers et chanteurs, réalisant leurs musiques avec des bruits naturels. Naturally 7 a été mondialement connus grâce à leur titre Feel It (In The Air Tonight). Actuellement, ils font une tournée planétaire. Ils sont à écouter et à voir également sur scène, car en live les performances qu’ils réalisent sont époustouflantes. Nous les avons contacté, et Roger Thomas, le fondateur du groupe a répondu à nos questions :

Street Way Of Life : Comment vous-êtes vous rencontrés ?

Roger Thomas : On s’est tous rencontré à New York. Nous fréquentions plusieurs églises où nous avons tous appris à chanter. Chaque membre du groupe est un ami, ou un ami d’un ami, ou l’ami d’un ami de mon ami, sauf un, Warren, qui est mon frère.

SWOL : Comment travaillez-vous et interagissez-vous ensemble ?

RT : Je dirais plutôt bien. Nous sommes un groupe depuis plus de douze ans et nous n’avons changé de membres que deux fois, ça veut tout dire. Tu dois autant travailler que t’amuser et on fait beaucoup des deux. On a des buts similaires, cela rend la partie travail plus facile. Et puis, on se parle souvent de nos buts pour toujours rester sur la même longueur d’onde.

SWOL : Où est-ce que vous trouvez votre inspiration ?

RT : Notre inspiration vient de notre enfance durant laquelle on a tous eu une forte connexion avec Dieu et d’autres choses spirituelles. On a appris que l’on n’avait pas besoin d’être comme tous les autres. C’est normal d’être soi-même et triste de ne pas utiliser le don que Dieu nous donne. On a choisi un art qui est unique ou, du moins, qu’on pouvait emmener plus loin que les autres artistes l’ont fait avant nous. On est constamment inspiré par d’autres artistes qui ont fait la même chose que nous et qu’on l’appelle maintenant des pionniers.

SWOL : Pourquoi avez-vous decidé de chanter a cappella ?

RT : La plupart d’entre nous avons grandi dans l’église adventiste du septième jour qui a une importante tradition de chant a cappella. On a pas choisi de chanter a cappella, c’est l’a cappella qui nous a choisi.

SWOL : Pourquoi n’avez-vous pas sorti d’album depuis 2010 ?

RT : Nous avons travaillé si dur sur les routes et la tournée que retourner en studio est devenu une sorte de challenge. Nous avions aussi un délai imposé par notre label américain pour sortir notre album Vocal Play en 2010. Ensuite, on a pas pu en sortir d’autre pour une raison ou une autre. Ceci étant dit, on a un DVD qui sort cet hiver et on a pratiquement enregistré deux albums studios. L’un d’entre eux sortira début 2013 et se nomme All The Kings Men. Des singles, des clips et des EPs seront disponibles avant que l’album ne sorte.

SWOL : Quels sont les meilleurs souvenirs de votre carrière ?

RT : C’est toujours dur à dire… On a tellement de bon souvenirs. Pour l’instant je dirais qu’il s’agit du concert d’anniversaire de Quincy Jones pour ses 75 ans. On était des invités surprises et il ne nous connaissait même pas. Sa réaction après avoir entendu notre morceau Wall Of Sound restera dans ma mémoire à tout jamais. Il se leva au milieu du morceau et on peut dire qu’il était vraiment agité. Juste après notre show il est venu sur scène et nous a dit « Diable, qui êtes-vous les mecs ? ». Ce fut le début d’une longue relation.

SWOL : Quels sont les messages que vous voulez faire passer dans votre musique ?

RT : Notre musique est toujours conductrice de messages. Parfois le message est flagrant mais il peut y avoir des messages cachés et plus profonds. En fait, c’est souvent le cas. Nous aimons que les paroles soient profondes et étoffées. C’est important de bouger et de s’amuser mais parfois les mots doivent être mis en avant… Et il faut qu’ils vivent dans ton cœur… On le sait donc on fait attention à ce que l’on veut dire. Il y a tellement de choses que l’on aimerait dire que l’on pourrait en faire une liste. Mais tout est dit de la façon qu’on aime.

SWOL : Vous faîtes beaucoup de concerts, est-ce que les gens qui viennent à vos concerts vous inspirent ?

RT : Oui. Je pense qu’il serait triste que les foules ne nous inspirent pas. Je fais particulièrement attention à ce que les gens disent et font durant les concerts et à ce qu’ils disent après, sur Facebook ou Twitter par exemple. Quelques trucs nous inspirent à continuer sur cette voie et d’autres nous disent de nous arrêter ou de changer de direction.

SWOL : Comment enregistrez-vous tout les samples de beatbox ? L’un après l’autre ?

RT : Nous les enregistrons de plein de façons différentes, parfois ensemble, mais la plupart du temps individuellement car c’est rare que l’on soit tous ensemble en studio au même moment. Quelques unes de nos idées arrivent quand on est en studio, mais la plupart sont planifiées et on s’entraîne avant de rentrer en studio.

SWOL : Si vous aviez à choisir un morceau pour vous décrire, qu’est-ce que ça serait ?

RT : Wall Of Sound, écoutez simplement les paroles.

SWOL : Quels autres musiciens écoutez-vous ces derniers temps ?

RT : La plupart des musiques qui m’inspirent, je les trouve sur YouTube. Ce sont des artistes du moment qui aiment simplement chanter et jouer. Généralement, ils sont peu ou inconnus…

SWOL : Quelle est la chose que vous détestez le plus dans l’industrie musicale ?

RT : Si un artiste est vraiment bon, les chances pour qu’il ait du succès sont moins fortes. Parfois, on arrive à dépasser ça, mais pour la majorité c’est comme ça que ça se passe. Pourquoi ? Je n’arrive pas à me faire une idée. Le talent qui vous ferait vous arrêtez au milieu de la rue n’est pas ce que vous entendez à la radio ou dans la musique mainstream. Je ne sais pas pourquoi…

SWOL : Quels sont vos futurs projets ?

RT : Premièrement un DVD cet hiver, deuxièmement un nouvel album studio. Tout les deux arriveront rapidement et valent la peine d’attendre !

Stay Fresh, Touchy Beats & NouhotÒ Lyrics !

English version :

SWOL : How did you meet ?

RT : We all met in New York. We attended various churches where we all learned to sing. Each member is a friend of mine or a friend of a friend of mine. Except one : Warren, who’s my brother.

SWOL : How do you work and interact with each other ?

RT : I would say quite well. We’ve been a band for over 12 years and we’ve only changed members twice so that says it all. You have to have as much work as you have play. We have plenty of both. We have similar goals so it makes the work part easier and we talk about these goals quite often to keep us all on the same page.

SWOL : Where do you find inspiration ?

RT : Our inspiration comes from our childhood which has always been based in a strong connection to God and other spiritual things. We’ve learned that we don’t have to be like anyone else. It’s ok to be yourself and sad if you don’t use your God given talent. We chose an art form that was unique or that we could take further than any other artist. We are constantly inspired by other artists who do the same and become what we call pioneers.

SWOL : Why did you choose to sing a cappella ?

RT : Most of us grew up in the 7th Day Adventist Church which has a huge a cappella tradition. So we didn’t choose a cappellaA cappella chose us.

SWOL : Why did you not drop an album since 2010 ?

RT : We’ve been working so hard on the road that getting in the studio has been a bit of a challenge. We also had a delay from our American label which was supposed to drop our 2010 album Vocal Play in 2010 and it didn’t happen for one reason or another. With that said, we have a DVD dropping this winter (2012) and we have almost two studio albums complete. One of them will drop in early 2013 titled All the Kings Men.  Singles, videos and EPs will be available prior to the full album dropping.

SWOL : What are the best memories of your career ?

RT : Always hard to say… We have so many good memories. For now I will say Quincy Jones’ 75th Birthday concert. We were surprise guests. He didn’t know us and his reaction to our song Wall Of Sound will stay with me forever. He rose to his feet in the middle of the song and you could tell that he was really moved. Right after our performance he came to the stage and said « Who the heck are you cats ? » . That was the beginning of a long lasting relationship.

SWOL : What are the messages you want to get across in your music ?

RT : Our music is message driven always. Sometimes the message is blatant and even then there might be another message underneath the surface one. In fact that is usually the case. We believe in lyrics with « layers » and depth. Yea, it’s important to groove and have fun, but eventually the words come to the forefront… And live in your heart. We know this, so we are careful about what we want to say. There are too many things we want to say to list here, but it’s all there…. Just the way we like it.

SWOL : You do a lot of shows, do the crowds inspire you ?

RT : Yes. I think that it will be a sad day when crowds don’t inspire you. I particularly pay a lot of attention to what people say and do in shows and after shows, or on Facebook or Twitter. Some things inspire us to continue down a road and others tell us to stop or make a left turn.

SWOL : How do you record all the beatbox samples ?  One after another ?

RT : We record in all sorts of different ways… Sometimes together, but most often individually as it is unusual for all of us to be present in the studio at the same time. Some ideas take place in the studio, but most are planned and practiced before getting to the studio.

SWOL : If you had to pick one of your songs to describe yourself, what would it be ?

RT : Wall of Sound, just listen to the lyrics.

SWOL : Which other musicians do you listen to these days ?

RT : I find much of the music that I’m inspired by on YouTube by actual people who just love singing and playing. They usually have no status, they are unknown.

SWOL : What’s the thing you hate the most in the music industry ?

RT : If an artist is really good, it lowers the chances of them being successful. Every now and then that rule is broken, but for the most part, that’s the way it goes. Why is that ? I just can’t seem to get my head around it. The talent that would make you stop in the middle of the street is not what you’d hear usually on the radio or in mainstream music. I don’t know why ? I mean I do, but I don’t !

SWOL : What are your future projects?

RT : 1°) A new live DVD ; 2°) A new studio album. All coming soon and worth the wait !

Stay Fresh & Your mind must be free,  Touchy Beats & NouhotÒ Lyrics !


Share