Le Tour Du Monde Du Hip-Hop #15 - Le Danemark

Le Tour Du Monde Du Hip-Hop #15 – Le Danemark

Au Danemark, comme dans la plupart des pays scandinaves, le Hip-Hop est arrivé suite à la vague d’immigration. Les rappeurs ne sont pas courant localement, mais marchent plutôt fort du fait que leur musique soit tournée vers des sonorités électroniques et exotiques, dansantes en gros. Le Danemark est également connu pour avoir un style de vie à l’américaine, de ce fait des artistes comme Blachman Thoma, qui a sorti un album influencé par le Jazz, marchent très bien. On vous présente plusieurs groupes et artistes issus du pays des Vikings.

Pede B

Pede B est un rappeur venant de Hellerup. Il a commencé à rapper très jeune puis s’est imposé dans des battles nationales, notamment en remportant trois fois le titre de champion des MC’s Fight Nights. Il s’est également fait remarquer comme artiste solo en sortant cinq albums depuis 2005, notamment celui sorti en 2012, qui a atteint la troisième place du top albums du pays, Over Askeskyen.

UFO & Yepha

Il s’agit de l’un des duos les plus connus du pays. Ils ont commencé leur carrière en 2002 et se sont dissout en 2011 pour au final revenir cette année. Le single Hver Dag est un classique du rap danois et est resté sept semaines au top des ventes. Ils ont sorti trois albums, en 2003, 2006 et 2008 qui ont rencontré un peu moins de succès que leurs singles.

Malk De Koijn

Malk De Koijn est un groupe formé de trois membres, Tue Track (rap, synthé et scratchs), Blæs Bukki (rap et synthé) et Geolo G (rap uniquement). Ils sont connus pour avoir popularisé le rap en danois au milieu des années 1990. Ils ont, à ce jour, sorti quatre albums, en 1998, 2002, 2010 et 2011.

Outlandish

Outlandish, groupe composé de trois rappeurs axés sur la religion avec deux musulmans, Isam Bachiri et Waqas Ali Qadri, et un catholique, Lenny Martinez, est actif dans le milieu depuis 1991. Leur discographie est très riche, et, à la manière du Wu-Tang, les membres ont sorti des projets en solo remarqués ainsi que de nombreux singles. Ils rappent également très souvent en anglais, plutôt qu’en danois et poussent parfois la chansonnette.

Street Way of Life. Hip-Hop Is A Fuckin’ World Shit !

Vous pouvez retrouver nos autres articles sur le Hip-hop dans le monde ici !

Share