Le rap s'est mis à l'électro : simple évolution ou véritable démarche commerciale ?

Le rap s’est mis à l’électro : simple évolution ou véritable démarche commerciale ?

Les passionnés de rap ont toujours dit – et à raison – que l’une des principales forces du hip-hop était de pouvoir s’accorder sur les beats de toutes sortes de styles de musique différents : on se souvient notamment de Notorious BIG rappant les lyrics de son tube Juicy sur une instrumentale funk ; de Lil Wayne faisant plusieurs featurings avec des rockeurs ou encore de Run D.M.C. collaborant avec Aerosmith pour un remix très hip-hop de Walk This Way... Les exemples de rappeurs, connus ou non, qui ont rappés sur des instrus provenant d’autres genres musicaux sont donc nombreux. D’un certain côté, cela a permis au rap de se diversifier, de s’ouvrir vers de nouveaux horizons et de ne pas tourner en rond.

Malheureusement, depuis quelques temps nous pouvons constater que les rappeurs recherchent une collaboration avec des DJ internationalement connus. C’est à se demander si ces rappeurs ne profiteraient pas de cette mode pour avoir leur propre tube électro sur toutes les ondes et dans toutes les boîtes de nuit de la planète.

Mais le rap électro n’est pas né hier. Rappelez-vous, c’était en 1982 : sur Planet Rock, le tube interplanétaire qui avait retourné la stratosphère du rap à l’époque le producteur américain Afrika Bambaataa expérimentait un mélange d’échantillons sonores très funky et de samples tirés des morceaux Trans-Europe Express et Numbers de Kraftwerk, l’un des groupes de musique électronique les plus important dans le développement de ce genre musical aujourd’hui si en vogue. En France, l’arrivée de l’électro dans le rap game fut plus tardive. Mais dès 1999, le très célèbre groupe français 113 posait sur des samples de ce fameux groupe Kraftwerk.

Aujourd’hui encore, quelques artistes utilisent l’électro pour avancer dans le rap et s’en inspirent pour innover. Je pense notamment à Yonas, un rappeur américain qui pose sur des beats inspiration électro et qui propose des refrains plus pop sans pour autant laisser le genre hip-hop de côté. En effet, nous pouvons remarquer qu’il exprime sa douleur et dit ce qu’il pense. Life Ain’t Easy pour reprendre ses dires. Dans le monde de la musique francophone d’aujourd’hui également nous retrouvons des artistes soucieux de développer la relation rap-électro dans une démarche créatrice, comme en attestent les deux morceaux de Stromae Up Saw Liz et Alors On Danse, tous deux très réussis.

C’est donc grâce à ces artistes visionnaires que les plus grands rappeurs du rap game se sont mis à vouloir faire leur propre morceau avec les David Guetta et autres grands DJ du moment, français de préférence. En Amérique, les plus grands sont passés par là : les Black Eyed Peas, Kid CuDi en tête de liste. Quant à la France, quelques-uns de nos artistes qui dénigraient pourtant la musique électronique il y a quelques années ont complètement retourné leur veste. J’en veux pour preuve Mac Tyer, qui voulait il y a une dizaine d’années de cela « baiser la France jusqu’à ce qu’elle m’aime ». Il s’est permis de poser sur un beat bien électro et apparaît en polo rose dans le clip. Jugez plutôt par vous-même juste au-dessous. Néanmoins, dans son dernier album en date Untouchable, la motié de Tandem revient à ses amours de jeunesse et reste très street.

Un autre animal français, en la personne de Rohff, s’est associé récemment à Francesco pour morceau bien nommé Animal. Avant cette mode, le rappeur rappait sur son titre 94 « Fuck la techno, c’est de la musique de drogué » et sur La Violence « Fuck les blacks qui s’lâchent sur d’la House, vous m’faites marrer ». Ecoutez la différence…

Les musiques qu’ils ont créées sont fort appréciées par le public mais le résultat est que l’on assiste à une overdose de rap électro ! Ils profitent donc de cette mode du rap électro venue des USA pour vendre plus de disques… L’avantage, c’est que cela a quand même permis à des personnes qui n’écoutaient pas de rap de s’y mettre et de ne plus le juger aussi violent et immature qu’auparavant. Mais ces nouveaux fans de rap électro se mettront-ils à écouter d’autres styles de rap ? On n’en sait rien, mais cela nous semble peu probable…

On espère qu’à partir d’aujourd’hui quand vous écouterez le nouveau tube rap électro du moment vous serez bien conscient que le seul but de cette chanson sera sûrement le profit, et que le rappeur ne pense aucun mot de ce qu’il dit… Il ne tient qu’à votre blé. Vous faire danser ? Il n’en a probablement rien à faire. Evidemment, cela ne vous empêche pas de danser dessus mais soyez-en au moins conscient. Et n’oubliez surtout pas qu’il existe de réels artistes qui savent mélanger le hip-hop et la musique électronique brillamment…

Stay Fresh & Your mind must be free NouhotÒ Lyrics & Touchy Beats !

Share