Ces Classiques Méconnus #10 - Warriorz

Ces Classiques Méconnus #10 – Warriorz

Cela faisait sept ans que le premier album, To The Death, de Mash Out Posse avait vu le jour lorsque leur quatrième livraison débarque dans les bacs. Le groupe composé de Billy Danze et Lil’ Fame était l’un des plus attendu au début des années 2000 et Warriorz fera définitivement de ce groupe New Yorkais un incontournable le 10 octobre de l’année du nouveau millénaire. L’album fut populaire lors de sa sortie, notamment grâce au single Ante Up qui a ravagé le pays entier. Malheureusement, aujourd’hui trop peu de gens se souviennent de l’impact de cet album sur l’histoire du Hip-Hop.

Pour ceux qui connaissent un peu le groupe, ce qui marque c’est cette faculté à rester real sans jamais être tenté par un crochet musical plus pop ou commercial. Dans l’intro, réalisée par DJ Premier, celui-ci s’excuse auprès du public pour le temps d’attente de l’album. Mais si l’attente était si longue, c’était pour se focaliser sur la qualité. Les rappeurs déposent un flow proche de la perfection sur les beats réalisés par DJ Premier, Fizzy Womack, DR Period, Notzz ou encore sur leur seule propre production de l’album, le fantastique G-Building et son énergie intense qui résonne dans la tête. Il y a également ce single, dont tant parlent, Ante Up, qui aura marqué une génération.

Bien que DJ Premier brille sur le projet, comme à son habitude, les morceaux Warriorz, Home Sweet Home ou Old Timerz prouvent que le duo n’a pas forcément besoin de lui pour être à son aise. La force et l’attaque du micro qui se ressent facilement à l’oreille est très agréable et ne fait jamais mal à la tête, ce que peu de MCs peuvent se vanter d’avoir réussi. Evidemment, comme presque tout le Hip-Hop de cette époque, les sujets abordés sont souvent les mêmes, c’est ambiance gangster de bout en bout.

Avec très peu d’invités, un album homogène et des beats confiés aux mêmes personnes, M.O.P. aura réussi à prouver aux yeux du monde entier qu’ils méritaient d’être mis plus en avant par les médias. Cependant, ce n’est pas pour tout le monde, leur musique n’étant pas forcément accessible et le projet étant un peu long, certains peuvent s’ennuyer quelque peu…

Stay Fresh, Touchy Beats !

Share