Мишка

Мишка

Quelle est cette étrange marque à consonance russe et au logo représentant un oeil globuleux ? Vous vous êtes probablement déjà posé la question en apercevant nombres d’égéries différentes porter la marque ici et là. L’histoire commence en 2003 à New York, à Brooklyn plus précisément, quand Mikhail Bortnik et Greg Rivera décident de se lancer dans la création de vêtements. Les deux membres créent Mishka, marque qui s’inspire principalement la musique punk, du heavy metal et des films d’horreurs mais aussi des comics, de la culture pop et du rock indépendant. Tout cet univers est d’ailleurs clairement représenté sur leur site. Les créateurs ont, comme beaucoup d’autres, commencé par la réalisation de différents logos destinés à être imprimés sur t-shirt. Tout cela dans leur appart, après avoir investi 20.000 $, soit toutes les économies qu’ils avaient réussi à mettre de côté à l’époque. Puis, d’année en année, ils ont agrandi leur collection jusqu’à réussir à obtenir un panel de sweats, marcels, snapbacks, montres, chaussettes, t-shirts, sacs à dos, bijoux, planches de skate ou encore calendriers.

Mishka est un mot russe qui signifie littéralement petit ourson. Ce fameux petit ourson, qu’on peut d’ailleurs le voir apparaître sur différents logos et habits de la marque. Tout comme le slogan Engineered To Destroy, slogan de la marque qui se traduit par Conçus Pour Détruire.

De nombreuses têtes d’affiches du mouvement hip-hop se sapent en Mishka, parmi elles on retrouve Lil Wayne, Ludacris, Wiz Khalifa, Rick Ross ou encore Chris Brown. Mais la marque créée par Mikhail Bortnik et Greg Rivera n’est pas qu’un acteur passif dans le monde musical puisqu’un label fût également créé. Si vous suivez un peu le rap indépendant américain, vous aurez pu remarquer la présence du logo sur de nombreuses tapes aux côtés des noms des artistes et DJs. BBU, un groupe de Chicago, un exemple parmi d’autres, a sorti l’an dernier un projet au nom de la marque. Main Attrakionz, un groupe qui monte de la Bay Area cette fois, sont eux aussi sur le label de NYC. Enfin, ils supportent également le rappeur New Yorkais Mr. Muthafuckin’ eXquire et ont même dédié une série de vêtements au nom de l’une de ses mixtapes. Le groupe Das Racist marche également avec Mishka, et c’est en partie grâce à la marque que leur notoriété s’est agrandie récemment. Ils diffusent régulièrement leurs artistes et ce qu’ils aiment sur leur blog, qui tourne à plus de 7.000 visites par jour, le Mishka Bloglin à retrouver par là.

Autre particularité pour une marque de fringues, Mishka a sa propre équipe de vélo. Oui, une équipe de vélo ! Elle s’appelle la Death Adders Road and Track. Les membres de cette équipe pratiquent le fixed-gear bicycle, une variante du BMX, qui se différencie au niveau des roues utilisés, plus grandes et non-libres. Ces vélos, dits à pignon fixes, sont utilisés pour faire des figures et permettent notamment de rouler en arrière. La marque a recruté un groupe de riders à la pointe de cet art, et sponsorise des évènements pour développer cette discipline.

Le shop de la marque est dispo ici, vous pouvez également les suivre sur leur Twitter et leur Facebook.

Your Mind Must Be Free, NouhotÒ Lyrics !

Share